Livraison gratuite à partir de 150,- €
Commandé avant 23:59, expédié le lundi
90 jours droit de rétractation *

Information COVID-19 - Pour en savoir plus sur les livraisons, allez sur la page du service clients

Information COVID19 sur la page du service clients

Diabète

Le diabète sucré chez le chien

Le diabète sucré survient lorsque le taux de glucose dans le sang est trop élevé et ne diminue pas car l’organisme produit trop peu d’insuline.

L’insuline est une hormone produite par le pancréas. Le glucose est nécessaire pour fournir de l’énergie aux cellules du corps et en assurer leur bon fonctionnement.

Pour pénétrer dans la cellule, le glucose a besoin de l’aide de l’insuline.

Il arrive cependant que le pancréas ne délivre pas assez d’insuline ou bien que l’organisme présente une résistance à l’insuline, empêchant le glucose de pénétrer dans la cellule. Le glucose restant présent en grande quantité dans le sang, ceci genère une carence en glucose dans les cellules et provoque une sensation de faim chez le chien.

Trois types de diabète peuvent se développer chez le chien : les diabètes de type 1, 3 et 4. Pour le diabète de type 1, les cellules productrices d’insuline sont rompues par l’organisme résultant en une production d’insuline faible voir nulle. C'est le type de diabète le plus fréquent chez les chiens.

Pour le diabète de type 3, les cellules du corps réagissent moins bien à l’insuline ou bien une plus grande quantité de sucre est formée dans le corps. Le pancréas doit alors redoubler de travail pour produire suffisamment d’insuline, ce qui entraine à son tour une baisse du taux de sucre dans le sang. Les cellules pancréatiques finissent par s’épuiser et provoquer une pénurie d’insuline. L’utilisation à long terme de certains médicaments peut causer ce type de diabète.

Le diabète de type 4 est également connu sous le nom de diabète gestationnel. Cette forme de diabète est causée par l’hormone progestérone qui est produite par les ovaires pour maintenir correctement la grossesse de la chienne.

La progestérone est également produite lorsque l’animal est en chaleur et dans les deux mois qui suivent. La progestérone peut également être présente dans certains médicaments.

Le diabète de type 2 ne se développe pas chez les chiens.

Quels sont les causes du diabète chez les chiens ?

Les causes du diabète chez les chiens sont entre autres les effets secondaires des médicaments, la surproduction d’une hormone de croissance et les troubles endocriniens (hormonaux).

Le diabète est en partie héréditaire. Plusieurs gènes sont mis en cause dans son développement et susceptibles de rendre l’animal sensible à cette maladie .

Certains gènes présents chez l’animal ont toutefois un rôle protecteur contre le diabète.

Il y a plusieurs autres facteurs qui causent cette maladie. Entre autres, l’obésité et le surpoids chez les chiens qui sont malheureusement de plus en plus fréquents.

En raison du surpoids, les cellules deviennent de moins en moins sensibles à l’insuline.

Comme mentionnée précédemment, le diabète peut être causé par des processus hormonaux. Le diabète de type 4 en est un exemple car il est causé par la progestérone. Les processus hormonaux perturbés peuvent rendre les cellules moins sensibles à l’insuline.

L’utilisation de certains médicaments et plus particulièrement ceux utilisés pendant une longue période, augmente également le risque de développer un diabète. Comme par exemple, les corticostéroïdes qui entrainent une augmentation de la glycémie.

Quels sont les symptômes et les risques du diabète ?

- Envie excessive d'uriner et de boire

- Sensation de faim omniprésente dû à une carence en glucose dans les cellules

- Amaigrissement car les bonnes substances ne sont pas fournies aux cellules comme il se doit

- A un stade avancé : malaise général, vomissements, perte d’appétit et cataracte

- Développement de cystites

Quand dois-je emmener mon animal chez le vétérinaire ?

Il est conseillé de vous rendre sans hésiter chez le vétérinaire lorsque votre chien présente des symptômes du diabète. Le vétérinaire peut alors poser le bon diagnostic le plus rapidement possible et prescrire le traitement adapté . Il est également important de contrôler régulièrement l’évolution de la maladie afin de changer la dose d’insuline si nécessaire. Si un chien diabétique n’est pas traité à temps, il peut développer une hypoglycémie ou hyperglycémie.

Hypoglycémie

- Taux de glucose trop bas dans le sang

- Cause : diabète / apport d’insuline tardif

- Symptômes : étourdissement, coordination altérée, coma, déshydratation, réflexes anormaux, tremblements, frissons, dépression, léthargie, convulsions, difficultés respiratoires, oreilles, peau et membres froids

- Le diagnostic se pose après des analyses de sang des taux de glucose et d’insuline

Hyperglycémie

- Taux de glucose trop élevé dans le sang

- Cause : administration d'un surdosage d’insuline

- Symptômes : soif excessive, envie excessive d'uriner, diarrhée, vomissements, déshydratation, diminution du volume des membres, faiblesse ou paralysie générale, pâleur des muqueuses.

- Le diagnostic se pose sur la base de plusieurs facteurs : reins hypertrophiés, protéines/sucres dans les urines, lors de prélèvements sanguins pour évaluer le taux d’insuline

Comment diagnostique-t-on le diabète ?

Des analyses d’urine et de sang sont souvent réalisées. L’analyse d’urine se révèle nécessaire pour déterminer la présence ou non de glucose dans l’urine du chien : en temps normal, il ne devrait pas y en avoir.

Le test sanguin est d’abord effectué pour déterminer le taux de glucose dans le sang. Un taux de glucose trop élevé indique notamment la présence d’un diabète.

Une fois que la maladie a été constatée, il faut déterminer la quantité nécessaire d'insuline qui maintiendra une teneur constante en glucose dans le sang de votre chien.

Comment se déroule le traitement du diabète ?

Un traitement médicamenteux s'avère souvent nécessaire dans le traitement du diabète chez les chiens. On administrera l’insuline par injections sous-cutanées. Le vétérinaire vous expliquera comment procéder .

Il est important de nourrir votre animal avant de lui administrer une dose d’insuline. Si votre chien est a jeun, l’insuline ne pourra pas agir correctement dû au manque de glucose. Ceci peut également entrainer une baisse du taux de glycémie.

En soutien au traitement, vous pouvez soumettre votre chien à une alimentation diététique qui préviendra la résistance des cellules à l'insuline. Il faut lui donner la nourriture deux fois par jour, avant l’injection de l’insuline.

Ajustez le régime de façon à ce que le taux de glycémie n’augmente pas en flèche après que l’animal ait mangé. Il est également important de ne pas apporter trop de changements dans les exercices que votre chien est déjà habitué à faire et d’éviter les situations de stress.

Comment prévenir l’apparition du diabète chez les chiens ?

Malheureusement, on ne peut pas toujours éviter le diabète car il dépend en partie de la prédisposition génétique du chien.

Un certain nombre de facteurs de risques peuvent cependant être limités. La stérilisation précoce des chiennes peut prévenir un diabète de type 4.

En général, il est conseillé d'éviter le surpoids chez votre chien en lui permettant de faire suffisamment d'exercices. Ses activités doivent être proportionnelles à la quantité de nourriture qu’il reçoit.

Il est également important que l’alimentation soit de bonne qualité et que les portions soient bien réparties sur la journée. Veillez à ce que la nourriture de votre chien contienne les bons ingrédients. Une alimentation riche en cellulose brute apportera une meilleure sensation de satiété.

La composition en glucides de l'alimentation est également importante et doit permettre une absorption lente des sucres par l’intestin.

Le taux de protéines est important car c’est ce qui permet d’assurer une diffusion régulière de la glycémie.